L'entrée en Carême


Frères et sœurs bien-aimés, nous entrons aujourd’hui dans le Carême, période de quarante jours qui nous prépare à la grande fête de Pâques, marquée par l’ultime préparation des catéchumènes qui doivent recevoir le saint Baptême dans la nuit pascale. Nous nous unissons au Seigneur Jésus qui pendant 40 jours dans le désert pria, jeûna et repoussa les tentations du démon, avant de débuter sa vie publique. Nous voulons vivre une grande retraite collective, dans la purification du cœur, une pratique plus parfaite de la vie chrétienne et une attitude de pénitence. Unis à la Passion et à la Résurrection du Christ, nos efforts porteront de nombreux fruits, visibles ou invisibles, proches ou lointains.

La pénitence, ce sont des actes intérieurs et extérieurs en vue de la réparation des péchés commis, et de notre conversion à Dieu. « L’Ecriture et les Pères insistent surtout sur trois formes : le jeûne, la prière et l’aumône (partage de nos biens), qui expriment la conversion par rapport à soi même, par rapport à Dieu et par rapport aux autres. » (Catéchisme de l’Eglise catholique, n° 1434).

En ce premier jour du Carême le prêtre va marquer d’une croix notre front, avec des cendres. Ce rite exprime à la fois la condition de faiblesse et de vanité de l’homme qui avance vers la mort, sa condition pécheresse, sa supplication ardente pour que Dieu lui vienne en aide, et l’espérance en la Résurrection par la participation au triomphe du Christ.

En ce temps béni de conversion personnelle approchons nous vite avant Pâques du Sacrement de Réconciliation, faisons une sincère confession de nos péchés pour recevoir le pardon de Dieu et repartir le cœur en paix. Dépassons nos éventuelles divisions par notre pardon à l’offenseur, grandissons dans l’esprit fraternel, multiplions nos actes de charité pour répondre aux besoins matériels et spirituels de nos frères et sœurs.

Je confie particulièrement à vos prières pendant ce carême la réalisation d’une chapelle d’adoration permanente du Saint-Sacrement, dans la crypte. Ce serait merveilleux qu’elle voie le jour d’ici la fin de l’année scolaire. Une pluie de grâces, c’est certain, sera associée à l’adoration permanente du Seigneur Jésus dans notre paroisse.

Pendant tout le carême, de 18 à 59 ans, « on gardera jeûne et abstinence le mercredi des Cendres et le Vendredi Saint. » (Code de droit canonique, 1251-1252). Jeûner consiste à prendre un seul menu repas, et/ou à manger frugalement le reste de la journée (pain et eau, par ex.). Les vendredis, nous ferons abstinence de viande. Expérimenter la faim nous rendra plus sensibles aux pauvres et rappellera notre besoin de Dieu.

Saint et joyeux carême à tous !

P.Philippe Rochas, curé

Tél. 04 91 48 57 45 
Email: saintvincentdepaulmarseille@gmail.com

© 2015 by PAROISSE SAINT-VINCENT-DE-PAUL "LES REFORMES"

 

  • Facebook Social Icon
  • 11008520_10153036541413458_8460945036747071343_n_edited_edited
  • Capture d’écran 2019-10-14 à 12.48.33
  • Capture d’écran 2019-10-14 à 13.12.50