Confessions

mis à jour le 7 sept. 2021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pape François se confessant, le 28 mars 2014

 

 

C'est le Christ Jésus lui-même qui a institué la confession, appelée plus précisément "sacrement de la réconciliation", ou encore "sacrement du pardon" ou "sacrement de la pénitence". En effet le soir-même de sa résurrection, Jésus est apparu à ses Apôtres - les premiers prêtres de l'Histoire - et leur a dit après avoir soufflé sur eux:

"Recevez l'Esprit-Saint... ceux à qui vous pardonnerez leurs péchés, ils leur seront pardonnés; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus". '(évangile de Jean, chapitre 20,19-23).

 

Par la confession sincère de vos péchés auprès d'un prêtre, vous pouvez recevoir le pardon de Dieu. Cela vous réconcilie avec Dieu, avec vous-même, et avec la société tout entière que vos péchés atteignent d'une manière ou d'une autre. Dans le cas où vous auriez commis un péché mortel, la confession est même le remède ordinaire indispensable qui rétablit votre âme dans la communion avec Dieu: elle vous évite la perte éternelle en cas de mort prochaine, et vous donne une paix profonde. Vous repartez avec la certitude d'être pardonné(e), une grande paix intérieure et une capacité renouvelée à ne pas retomber.

 

 

Horaires des confessions dans notre église:

     - 17h15-18h20 en semaine: au confessionnal, côté gauche tout devant, près de l'autel de la vierge Marie

     - dès 19h en semaine: attendre près de la sacristie, côté droit tout devant, près de l'autel de St-Vincent-de-Paul. 

 

Lundi                                          à partir de 19h (après la messe, les lundis où celle-ci est célébrée)

Mardi                17h15-18h15 et à partir de 19h (après la messe)

Mercredi           17h15-18h15 et à partir de 19h (après la messe)

Jeudi                 17h15-18h15 et à partir de 19h (après la messe)

Vendredi           17h15-18h15 et à partir de 19h (après la messe)

Samedi             11h-12h

==> En cliquant ici, un petit guide pour se confesser

 

 

 

 

 

confession pope francis